Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aprés 2 semaines de confinement ...

Le confinement peut-être l'occasion de retrouvailles en famille ou avec soi-même mais aussi de révélation de problèmes relationnels et de souffrances.

Des colères, des frustrations, des peurs, des phobies, des stress peuvent se réveiller.

Car cet enfermement nous demande un retour vers soi et risque de réveiller des contentieux émotionnels non résolus.

C'est l'occasion de faire "le grand ménage", de réouvrir les dossiers oubliés dans notre grenier intérieur.

Mais ceci ne peut souvent pas se faire seul, réveillant stress, angoisses et débordements.

Je me tiens donc à votre disposition pour vous accompagner dans cette rencontre intime et profonde avec vous-même, pour vous aider à traverser et à transmuter vos difficultés.

L'émergence d'émotions trop longtemps enfouies peut se faire avec la force d'un tsunami. Il est donc primordial de ne pas être seul dans cette traversée.

Je peux vous recevoir à mon cabinet en respectant les consignes de sécurité sanitaire ou par skype ou téléphone si vous ne pouvez vous déplacer (dans ce cas les séances seront facturées 55€ et réglées par virement bancaire)

RDV au 06 03 24 31 18

Prenez soin de vous

Écrit par Marie-Pierre | Lien permanent | Commentaires (0)

6e Jour

Attente interminable,

Un ennemi invisible

A l'horizon se profile.

Mystère insondable

D'une apparition improbable,

En plein coeur de la ville

Dans un bout du monde

Où tout le monde tombe.

Sentiment d'invulnérable,

Tromperie morbide, silence économique,

Guerriers masqués, fièvre maligne,

Souffrance solitaire,

Silence thérapeutique.

S'organiser, résister, parler pour oublier,

Pétrifié dans le guêpier.

Attendre, attendre mon tour,

Le tien, le sien, le leurs...

Oui plutôt le leur, d'ailleurs. Ils l'ont bien mérités !

Chercher ma faille, ma faute,

Attendre la punition,

Frappé en plein coeur,

En plein sommeil !

Au grand jour se révéler,

Traverser cette initiation.

Vivre comme un voyage,

Découvrir chaque jour et attendre son tour.

Rêver d'une autre vie, 

D'un lendemain,

Insondable, inimaginable.

Sauter dans le vide,

Lâcher-prise dans la non maîtrise.

Maîtriser son souffle

Pour qu'il ne soit pas le dernier.

Retirer ses masques mais se protéger.

Ouvrir son coeur, fermer ses poumons.

Ne pas mourir, pas maintenant,

Laisser partir ce pour qui il est temps.

Rester, observer, aider ... oui mais comment ?

Grandir encore, s'ouvrir à l'innommable,

Rêver, penser, vivre de l'intérieur ma liberté.

Transmettre mes espoirs

Bruler du feu divin

Qui nettoie la Terre du noir,

Qui réunifie et pacifie les humains,

Qui illumine et met de la lumière dans les consciences

Afin qu'ait lieu une nouvelle naissance.

 

Écrit par Marie-Pierre | Lien permanent | Commentaires (1)

Confinement

Il est venu le temps du renoncement, de l'abandon total à soi.

Dans le confinement obligatoire, je retourne dans la matrice.

Je ne suis plus qu'avec moi-même

Je mesure le chemin parcouru

Je ne connais pas celui à venir mais je prends toute la valeur de ce que signifie "vivre".

Obligation de me poser, d'attendre, d'écouter, pendant que d'autres triment, courent aprés un souffle de vie, pleurent, épuisés au secours de leurs congénères.

Et moi, bien contente de respirer, de danser et de chanter, je regarde le temps défiler, le soleil briller, la pluie tomber.

Je ne sais pas de quoi demain sera fait mais je sais qu'aujourd'hui, là maintenant, la vie me sourit malgré tout.

Alors je savoure chaque instant au cas où ce serait le dernier, je prends le temps d'appeler mes amis, de rêver avant de me lever, de peindre, d'écrire mais surtout, par-dessus tout je prends le temps d'aimer.

Je ne peux pas m'échapper, je fais face à moi-même, à ce vide, à l'incohérence, à l'absence, au manque, à l'incertitude, à mon impuissance.

Je m'arrête d'abord j'attends puis je cherche puis je renonce et là le miracle de la vie se produit.

Parcelle d'essentiel, brin de bonheur.

Certes il y a beaucoup à perdre mais la seule chose qui compte c'est ce qu'il y a à gagner.

Alors ne laisse pas passer ça, le reste viendra comme il se doit. Ouvre ton coeur et fais confiance.

Le pire enfermement n'est pas le confinement imposé, le pire enfermement est celui que j'inflige à mon âme en ne l'écoutant pas.

Le temps est venu, grâce au silence environnant de me mettre à son service et de l'aimer démesurément.

Écrit par Marie-Pierre | Lien permanent | Commentaires (3)

Situation exceptionnelle

Dans le contexte actuel des choses, je me vois dans l'obligation d'annuler les stages "Donner du sens à sa vie" et "Ose, elle déployée" de mars et avril 2020.

Les prochains auront lieu en octobre et novembre.

Pour ce qui est des consultations, ne voyant pas plus de 5 patients par jour, je continue à pouvoir vous recevoir dans les conditions habituelles. Simplement je porterai un masque afin de ne pas risquer de vous contaminer et je mets à votre disposition de quoi vous désinfecter les mains.

Si vous préférez je peux aussi vous proposer des séances par skype.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Écrit par Marie-Pierre | Lien permanent | Commentaires (0)

Ose elle, déployée. Avril 2020

Voici le printemps et ça belle énergie qui fleurit. rose-3189198__340.jpg

Voici le temps pour vous mesdames de vous libérer de vos freins intérieurs pour déployer vos ailes.

Comme le papillon sortant de sa chrysalide, comme la rose qui défroissent ses pétales, je vous accompagnerai du 3 au 5 avril dans une nouvelle naissance à vous même.

A Maubec (82), au Jardin d'En Naoua,
dans un cadre rassurant et calme, en pleine nature, du vendredi 15h au dimanche 14h, en résidentiel, en petit groupe de 6/7 femmes.

Pour vous inscrire, renvoyez moi le bulletin d'inscription rempli, Bulletin d'inscription avril.2020.pdf , et un chèque de caution de 80€ à l'ordre de Mme Bergerat au 1650 route de la Vitarelle, 82000 Montauban.

 

Écrit par Marie-Pierre | Lien permanent | Commentaires (0)